Divers jeux sont sortis ces dernières semaines. Un de ceux-ci n’est autre que le jeu battle royale Spellbreak. Il a fait sa sortie en version stable et gratuite le 3 septembre 2020. Après y avoir mis les pieds dessus une première fois en mars 2019, j’y ai refait un tour après cette annonce. Voici mon avis sur Spellbreak.

Mon avis sur Spellbreak en détails

Après avoir passer plus d’un an sans remettre les pieds sur la version Alpha du jeu, il était temps pour moi de voir l’évolution de celui-ci après plus d’un an de mises à jour et autres améliorations.

Mon avis sur Spellbreak

Prise en main

La prise en main se fait au travers d’un petit tutoriel qui explique, pas après pas, les diverses mécaniques du jeu. Il est possible de le passer pour les personnes qui connaissent déjà le jeu, mais je conseille, aux joueurs les moins actifs sur celui-ci, de le faire malgré tout.

C’est au travers de divers exercices, que l’IA nous guide et explique donc à quoi servent les divers objets et comment les utiliser quand cela est possible.

On parle ici de :

  • Spécialisation de base
  • Gantelets
  • Ceintures
  • Bottes
  • Artefacts
  • Parchemins
  • Les Potions

Spécialisation de base

La spécialisation permet de se munir d’une spécialisation utilisée sur notre gantelet de gauche. On ne pourra en changer durant les parties.

Chaque partie réalisée accorde des points d’XP à la spécialisation en cour et permet de l’améliorer au fil du temps. Plus la spécialisation augmente, plus elle devient « cheatée ».

Gantelets

Les gantelets sont, en quelque sorte, nos baguettes magiques qui lancent des sorts. Il y en a divers et permettent de choisir le second sort qui équipera le personnage. On parle de poison à du lancer de rocher en passant par la glace.

Les gantelets et la spécialisation de base sont assez similaires, à la différence que la spécialisation de base a des « bonus » que les gantelets n’auront pas.

Avec la spécialisation, suivant le gantelet pris, il sera possible de faire un joli combo qui augmentera les dégâts, voir tuera nos ennemis rapidement.

Ceintures & Bottes

Elles ajoutent du Mana qui permettra de planer plus longtemps, de lancer des sorts plus puissants. Les bottes ajoutent en plus de la vitesse de déplacement.

Les Artefacts

Les artefacts ajoutent, suivant lesquels, de la mobilité ou la possibilité de se rendre invisible. On aura du saut en hauteur, des téléportations, etc pour ce qui sont des déplacements.

Parchemins

Ceux-ci ajoutent de la puissance à nos sorts. Ils sont disséminés dans les coffres éparpillés sur le terrain de jeu.

A savoir que lorsque l’on veut prendre un parchemin, il faudra compter avec un timer de 3 secondes. Ce qui veut dire qu’il ne faudra pas vouloir le prendre en plein combat et être sûr d’être seul dans les parages.

Les Potions

A coté de cela, il y aura les différentes potions : petit régénération de soin, grand régénération de soin, petite régénération de bouclier, grosse régénération de bouclier.

On parle bien de régénération et non de potion pure et dure. C’est à dire que chaque fois qu’une potion est utilisée, les points de vie ou de bouclier vont remonter petit à petit et non pas d’un coup.

Il ne faudra de fait pas attendre d’être trop proche de la mort pour les utiliser.

Les coffres épiques

Ceux-ci sont particuliers. En effet, ils sont représentés sous une forme de dôme qui contient les divers éléments d’un coffre éclaté. Pour le construire, il faudra cliquer dessus.

Après un certain laps de temps, le coffre se formera et créera automatiquement 2 objets épiques générés aléatoirement parmi tous les objets que l’on peut équiper.

Ceci ajoute de la difficulté si on veut avoir un équipement qui déchire l’ennemi et va parfois, demander de défendre celui-ci afin de pouvoir s’équiper du contenu.

Le gameplay

Le gameplay est assez simple à prendre en main. Une fois notre personnage, qui aura une vue TPS, complètement équipé, on aura, en tout et pour tout, 5 sorts différents sans compter les diverses potions.

Ceci peu se découper ainsi:

  • 2 sorts de bases au niveau des gantelets
  • 2 ulti à notre disposition, 1 par gantelet
  • le sort de l’artefact

Le Cross-play et cross-save

Le jeu étant disponible sur divers supports, Pc, PS4, Xbox, Switch, il est intéressant de voir une option activée que d’autres titres n’activent pas pour des raisons obscures: le Cross-play et le Cross-save.

En somme, si tu joues sur PC, tu pourras te retrouver contre des joueurs PlayStation, Xbox ou Switch et invérsemment, comme tu peux t’en doute. Mais en plus de cela, ton avancée sera sauvegardée pour TOUS les supports. Si tu commence sur PlayStation, tu retrouveras ton avancée sur PC, Switch ou Xbox.

Cette petite différence est juste un gros plus, surtout pour un jeu gratuit. Des licences payantes ne l’activent pas pour des raisons plus de mauvaise foi qu’autre chose.

Mon ressenti

Ayant déjà testé les Alpha du jeu, je m’attendais à une belle évolution du jeu. Une plus grande fluidité, de meilleures performances, une maniabilité revue, bref, un gros travail afin de rendre l’expérience plus « intéressante ».

Durant presque une année, j’ai pu constater qu’il y a eu un travail sur la fluidité du jeu, mais.. car oui, il y a un mais, les défauts de bases sont toujours bel et bien présents.

Les graphismes

Alors oui, on peut aimer ce type de graphismes, mais, ceux-ci manquent de quelque chose. En effet, lors des combats, ils font très brouillon. Entre la vue TPS, qui bloque le champs de vision, les graphismes des sorts qui sont assez simples et le coup de crayon trop BD rendent le tout très approximatif.

Le fait qu’il y ait tout le temps une sorte de brouillard sur la partie enlève le plaisir des couleurs qui sont mises. Car oui, si on est pas trop loin, on constate qu’il y a des couleurs plutôt sympatiques à la base.

Les déplacements

Aucun changements de ce côté là. Tout reste approximatif. On se déplace à la vitesse d’un escargot, même avec les super bottes de la mort. Pas de sensations grisantes quand on fait un déplacement avec un artefact. Tout semble mou avec un espèce de latence plus ou moins perceptible.

En bref

Le jeu n ‘a guère évolué sur un an. Toujours les mêmes problématiques: lags, chute de fps, lenteurs.

Malgré cela, il reste plaisant à jouer. Il permet de se changer les idées si on a envie de juste passer un peu de temps sur un BR qui change la donne.

Le ressenti n’est pas, à mon avis, satisfaisant, mais permet, et cela on ne peut que le louer, de jouer avec nos amis se trouvant sur d’autres supports et retrouver nos avancées sur ceux-ci si on venait à en changer.

Spellbreak ne casse certes pas 3 pattes à un canard, mais permet, malgré tout de passer de bons moments pour autant que l’on ne soit pas trop exigeant.

NOS NOTES ...
Prise en main
6
Graphismes
4.5
Intérêt
4
Article précédentLivestreams > semaine du 7 septembre
Article suivantMon avis sur … Signal vs Wire vs WhatsApp
Gaymer et streamer à ses heures perdues. Aime partager ses aventures sur divers types de jeux (fps, mmorpg) au travers de lives ou de guides vidéos afin d'aider les nouveaux joueurs sur les jeux en cours. || - Maître de CL sur Final Fantasy 14 -|| A retrouver sur Moogle sous le pseudo d'Amarok Nolan.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici