A Propos

Carte d’identité

Prénom: Alain
Date de naissance: mars 1982
Signe Astrologique: Bélier
Pseudo: Am4rok
Type de joueur: semi-HL
Lieux de résidence: Suisse
Type de connexion: Fibre
Langues: ch-fr, it, en (basic)

En bref

Am4rok est mon pseudo de joueur en ligne avec lequel tu pourras me retrouver facilement sur divers supports (twitter, facebook ou encore snapchat). Le pseudo m’est venu en tête après en avoir eu marre de mon pseudo précédent (AZimut) qui ne me donnait pas entière satisfaction.
Am4rok représente un nouveau départ en tant que gaymer entre autre chose. En effet, ce pseudo représente la force, l’état sauvage et indomptable qui me correspond assez bien IRL.

Né en 1982, ayant vu les premiers prémisses du web et des jeux en ligne, j’ai grandi avec l’informatique domestique. Intéressé depuis toujours par l’électronique interne qui composait les divers gadgets, je me suis dirigé dans un apprentissage dans le domaine. Suite à des problèmes de santé, j’ai dût lâcher celui-ci. Depuis, ma stabilisation, je me suis mis de manière plus investie dans les jeux en ligne type MMOrpg. Passer du modem 56k à la fibre a donc pour moi été « naturel » et j’ai ainsi évolué au travers de cet univers bien particulier que sont les jeux vidéos et l’évolution des gameplay, graphismes et autres.

Tu peux retrouver ci-dessous mon parcours dans les grandes lignes depuis 2004, mon premier moment réel sur les jeux en ligne (même si j’ai connu CS à ses débuts 😉 )

Quelques dates

  • 2005

     

    World of Warcraft

    Premiers pas sur les MMO avec la guilde Ante Tenebrae serveur Archimonde faction Alliance. Ce fut les prémices de la découverte des possibilités offertes pas ce type de jeu et ce que cela pouvait donner du coté humain. Rencontres IRL, création de couples, échanges divers et variés autour des jeux vidéos, mais pas que. Utilisation du vocal TS2 afin de communiquer ainsi que des forums très basiques à l’époque.

  • 2008

    Petite pause des jeux vidéos

    Après 4 ans non-stop ou presque en ligne, la vie IRL a pris le dessus l’espace de quelques années dès 2008.

    2008

  • 2012

     

    Guild Wars 2

    Une reprise des moins attendue s’est faite au travers du jeu Guild Wars 2 dès sa sortie en août 2012.

  • 2013

    World of Warcraft & divers

    Petit à petit et au vu du gameplay sur GW2, l’envie de retrouver les premières sensations s’est faite et c’est ainsi que je suis revenu aux bases sur World of Warcraft.

     

    2013

  • 2014

     

    The Elder Scrolls Online

    Après avoir vu et entendu parlé en bien de Skyrim (Elder Scrolls), la sortie en ligne sous forme de MMO du titre m’a attiré. Le gameplay mou, les bugs, temps de chargements et autres ont vite eu raison de moi sans compter que d’autres titres étaient annoncés et bien plus prometteurs

  • 2014

    Wildstar

    L’annonce de la sortie de Wildstar et de son gameplay nerveux m’ont fait de l’oeil. C’est avec plaisir que la découverte se fût. Bien que les serveurs furent mal gérés, le contenu du jeu a été à la hauteur et m’a permis de passer du bon temps durant 2 années

     

    2014

  • janvier 2017

     

    Création AZGamers.eu

    Afin de regrouper des joueurs sur divers jeux, la création d’une communauté m’est venue à l’esprit. Celle-ci a été réalisée un peu en vitesse en portant le nom de AZgamers.eu liée de base à AZimut gamer (qui a été mon autre pseudo de gamer). La communauté à subit divers changements mais reste à ce jour bien vivante et regroupe des personnes venant de divers pays francophones européens. De Bless Online, à Wow en passant par Overwatch, Sea of Thiev, Destiny 2, la communauté évolue petit à petit. On se retrouve avec une base stable depuis octobre 2017. A retrouver sur https://azgamers.eu

  • 2017

    Final Fantasy 14

    Au vu de la mort de la communauté petit à petit de Wildstar, une alternative m’est revenue qui a été FFXIX (final fantasy XIV – reborn) L’intérêt était fort et le end-game a été touché. Le Clan (guilde) a été dissous pour diverses raisons. Bien que cette étape a été passée, il n’en reste pas moins que le jeu a toujours de son intérêt. J’y rejoue par intermittence en attendant le « MMO-Killer »

     

    2017

  • 2018

     

    Bless Online

    La sortie de Bless Online en « early-access » a réuni la communauté que j’ai montée et l’on a ainsi pu reprendre les bases d’un jeu ensemble après avoir tenté sur WoW. Bless Online est pour moi une alternative à FF14. Ne devant plus débourser quoique ce soit, le jeu étant en B2P, l’abonnement pour FF14 est donc possible et plaisant.